Éclosion de syphilis au Nunavut

28 Février 2014

La syphilis est une maladie grave qui se transmet lors de relations sexuelles non protégées. L’infection peut également se transmettre de la femme enceinte à son bébé.

La syphilis était très rare au Nunavut, mais depuis 2012, plus de 90 personnes ont été diagnostiquées dans diverses collectivités et ce nombre continue d’augmenter. Tout le monde peut attraper la syphilis : jeunes et adultes, hommes et femmes.

Les symptômes de la syphilis comprennent de petites bosses sous la peau ou des plaies autour des parties génitales ou de la bouche et des éruptions cutanées. De nombreuses personnes infectées par la syphilis ne présentent aucun symptôme, il est donc important de passer un test de dépistage le plus tôt possible. Contactez votre centre de santé local ou la santé publique pour passer un test sanguin gratuit et confidentiel de dépistage de la syphilis.

L’infection ne se résorbe pas d’elle-même, même si les symptômes disparaissent. La syphilis doit être traitée avec des antibiotiques. En l’absence de traitement, elle peut causer de graves dommages au coeur et au cerveau et peut même entraîner la mort.

Le meilleur moyen de prévenir la syphilis est d’adopter des pratiques sexuelles sécuritaires, comme l’utilisation de préservatifs. Parlez avec votre professionnel de la santé pour obtenir d’autres renseignements.

Ensemble, nous pouvons freiner l’arrivée de la syphilis dans nos collectivités.

Passez un test. Faites-vous soigner.

Bureau du médecin hygiéniste en chef, Nunavut

###

Renseignements aux médias :
Ron Wassink
Spécialiste des communications
Ministère de la Santé
Tél. : (867) 975-5710
Courriel : rwassink@gov.nu.ca