Être enceinte

Les femmes tombent enceintes à différents âges et à différentes étapes de leur vie. Tout le monde est différent; chacun fait face à des circonstances qui lui sont propres et veut des choses différentes. Ce qu’il faut faire ensuite peut ou non être une décision facile pour vous.

Si vous êtes enceinte, vous avez plusieurs options :

  • vous pouvez mener la grossesse à terme et devenir parent;
  • vous pouvez mener la grossesse à terme et opter pour l’adoption;
  • vous pouvez choisir l’avortement (il s’agit d’un moyen sûr et légal de mettre fin à une grossesse).

Vous seule pouvez décider quelle est la meilleure option pour vous. Certaines personnes sont sûres de ce qu’elles veulent faire. D’autres peuvent avoir des sentiments mitigés au sujet de leur grossesse et des choix qui s’offrent à elles, de sorte qu’il peut être difficile de prendre une décision. Il pourrait vous être utile d’en parler à une personne de confiance (un ami, un membre de la famille, un aîné, un conseiller, une infirmière ou un enseignant). 

Si vous avez des questions sur vos options, appelez Action Canada pour la santé et les droits sexuels au 1 888 642-2723 (24 heures par jour, 7 jours par semaine).

Le tabac, l’alcool et la drogue peuvent nuire au bébé à naître. Si vous tombez enceinte, il est important d’arrêter ou de réduire autant que possible votre consommation de ces substances. Si vous avez besoin d’aide, consultez le personnel infirmier de votre centre de santé local.

Tabac

La fumée de cigarette rend la croissance du fœtus plus difficile et augmente le risque de fausse couche. Vous pouvez essayer de réduire votre consommation de tabac ou d’arrêter de fumer et essayer d’éviter les gens qui fument autour de vous, pour que le bébé puisse :

  • naitre au bon moment – et non prématurément;
  • avoir un poids santé – pas insuffisant;
  • être moins susceptible d’être victime du syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN);
  • être moins susceptible de souffrir de difficultés respiratoires;
  • être moins susceptible de souffrir d’otites.

Alcool

Il est plus sûr de ne pas consommer d’alcool pendant la grossesse. Les enfants à naître exposés à l’alcool risquent d’être atteints du trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF).

Le TSAF est un terme qui décrit une gamme d’effets qu’un bébé peut vivre si une personne enceinte boit de l’alcool pendant sa grossesse. Ces effets peuvent comprendre des troubles physiques, mentaux, comportementaux et d’apprentissage.

Cela peut être difficile, mais de nombreuses personnes sont capables d’arrêter ou de réduire leur consommation d’alcool et d’autres drogues lorsqu’elles apprennent qu’elles sont enceintes. Si vous n’arrivez pas à cesser complètement de fumer, essayez de réduire la quantité de tabac que vous consommez chaque jour. Parlez à un ami, à un membre de votre famille ou à un professionnel de la santé en qui vous avez confiance si vous envisagez de cesser de boire de l’alcool ou de réduire votre consommation d’alcool et que vous avez besoin de soutien.

Cannabis

Il vaut mieux pour les femmes enceintes et celles qui allaitent d’éviter de consommer du cannabis. Aucune quantité de cannabis n’est considérée comme sécuritaire pendant la grossesse. La consommation de cannabis pendant la grossesse peut nuire à la taille du bébé et causer des problèmes de mémoire, d’attention, de résolution de problèmes et de comportement chez l’enfant.

Drogues

Indiquez à votre professionnel de la santé tous les médicaments que vous prenez et à quelle fréquence, car certains médicaments et suppléments peuvent nuire à l’enfant à naître. Certains médicaments peuvent nuire aux bébés après la naissance en passant par le lait maternel, notamment :

  • les drogues illicites – héroïne, marijuana (cannabis), cocaïne, méthamphétamine, etc.;
  • Médicaments sur ordonnance légaux;
  • Vitamines et suppléments naturels.

Certains médicaments et certaines drogues peuvent nuire au bébé durant la grossesse, et d’autres après la naissance, par le lait maternel.

Soutien

Certaines personnes qui consomment de l’alcool, du tabac et des drogues ont de la difficulté à arrêter.

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez de la difficulté à cesser ou à réduire votre consommation de tabac, d’alcool ou de drogue, de l’aide et du soutien vous sont offerts. Parlez-en à votre professionnel de la santé, au personnel en santé mentale ou à votre travailleur social.

Tu peux aussi appeler les organisations suivantes :

Si vous décidez de poursuivre la grossesse, prendre soin de votre propre santé vous aidera à avoir un bébé en santé. Prenez rendez-vous pour consulter un professionnel de la santé au sujet du soutien et des soins prénataux. Si vous êtes nerveuse ou avez besoin de plus de soutien pendant votre rendez-vous, vous pouvez demander à un ami, un membre de votre famille ou un membre de votre collectivité de vous y accompagner. Cela pourrait être une bonne façon de vous aider à vous sentir plus à l’aise de poser des questions et à vous rappeler ce qui a été dit pendant le rendez-vous.

Que vous décidiez de garder le bébé ou optiez pour l’adoption, les soins prénataux sont importants pour votre santé et celle du bébé. Un professionnel de la santé pourrait vous poser des questions et effectuer certains tests. Il vous aidera à planifier la naissance du bébé ainsi que votre déplacement, au besoin.

Pour vous assurer que vous êtes en bonne santé physique, il pourrait faire des analyses sanguines, des analyses d’urine et des tests de dépistage des ITS. Il pourrait vous parler :

  • d’alimentation et d’exercice;
  • des aliments, des activités et des substances qu’il recommande d’éviter;
  • de vitamines prénatales qu’il vous recommande de prendre.

Votre médecin ou votre infirmière peut vous informer des changements auxquels vous pouvez vous attendre pendant la grossesse, physiquement, mentalement et émotionnellement. Il peut vous aider à savoir ce qu’il faut surveiller. Par exemple, il pourrait y avoir des signes de dépression prénatale ou des symptômes physiques dont vous devriez parler à votre professionnel de la santé.

Vous voyez le personnel infirmier régulièrement tout au long de votre grossesse. Il doit faire le suivi de votre santé et de celle du bébé. Si vous avez des questions ou des préoccupations, n’hésitez pas à les poser; le personnel est là pour vous aider.